Présentation et portes ouvertes pour les séances de Pilates

jeudi 12 septembre 2019
par  Charles
popularité : 42%

À mi-chemin entre yoga et stretching, le pilates compte un nombre croissant de pratiquants, épatés par sa douceur et son efficacité.

Vous cherchez à vous muscler, mais vous n’êtes pas du genre sportif ? Et si on vous disait qu’il existe un sport, le pilates, capable de faire travailler vos abdos, votre fessier et d’assouplir votre dos sans pour autant pousser votre corps dans ses retranchements ?
La qualité plutôt que la quantité
Ce sport fut inventé dans les années vingt par un certain Joseph Pilates pour soulager ses terribles maux de dos, d’asthme et de rhumatismes. Il s’agit d’une gym douce inspirée de la rééducation fonctionnelle, du yoga, de la danse et des arts martiaux, basée sur la respiration et un travail de postures. Son maître mot : le « contrôle du centre d’énergie », c’est-à-dire de la ceinture abdominale.

Si on parvient à maîtriser cette partie du corps, tout s’améliore : la souplesse, le tonus, la lutte contre le mal de dos, le stress et les troubles digestifs… Le Pilates corrige les asymétries et faiblesses corporelles, évitant de nouvelles blessures. Pas question de répéter vingt fois le même exercice, comme en séance de gym traditionnelle. Ici, c’est cinq fois au maximum, mais à fond et tout en lenteur, pour solliciter le muscle en profondeur. "
Musculation et détente
À l’inverse du stretching, qui mobilise individuellement chaque muscle, le Pilates sollicite les muscles dans leur globalité et surtout dans la longueur, pour plus de souplesse et d’harmonie. Le but est de rééquilibrer le corps par une musculation parfaitement symétrique. Au début, prendre conscience simultanément de plusieurs zones peut sembler difficile : pas facile de rentrer le ventre et de lever la jambe gauche tout en écartant les bras, épaules relâchées, sur une respiration en cinq temps…

Le Pilates développe en douceur souplesse et harmonie

En fait, avec un peu de pratique, cela s’arrange facilement. Tout le monde peut pratiquer, y compris en cas de problèmes articulaires. « J’ai réussi à soigner une sciatique épouvantable grâce à cette méthode », se souvient Jacky, une amie de Simone. On dit même que le Pilates fait grandir, tout simplement parce qu’il apprend à se redresser. Plus qu’une simple activité de fitness, il réenseigne les gestes de la vie quotidienne : marcher, s’asseoir, se coucher, se relever, bref bouger harmonieusement. Tout cela aide à fortifier le corps autant que le mental : dès le premier cours, on se sent dynamisé. Pas étonnant que les danseurs du New York City Ballet l’aient adopté dans leur programme d’entraînement !