Retour à la CSG à 6,6%

lundi 25 mars 2019
par  Charles , Claude
popularité : 17%

La hausse de la CSG sera annulée « pour les retraités qui touchent moins de 2000 euros par mois » a annoncé le chef de l’Etat. Etes-vous concerné ? Attention ! En pratique, tout dépend de votre revenu fiscal. Découvrez les seuils à ne pas dépasser, pour une personne seule ou en un couple.

Qui pourra vraiment en bénéficier ?

Le taux de CSG appliqué à votre retraite dépend de votre revenu fiscal de référence (RFR) et non de votre seule pension ! Pour savoir si vous êtes concerné par la baisse de la CSG annoncée par Emmanuel Macron il suffit de vous reporter à votre dernier avis d’imposition. Votre RFR figure dans le cadre : « Vos références ».

• Calendrier : il faudra attendre plusieurs mois

Le retour au taux de 6,6% sera-t-il appliqué sur les pensions versées en janvier 2019 ? Non. Pour voir sa pension nette augmenter, il faudra attendre l’été. Muriel Pénicaud avait précisé lundi 17 décembre sur RTL que les retraités concernés allaient continuer à payer l’augmentation de 1,7 point au plus tard jusqu’en juillet. « Ils seront remboursés ensuite, il y aura un gros chèque juste avant l’été », assurait la ministre du Travail. Le cabinet du premier ministre avait confirmé vendredi 14 décembre qu’en cas de retard pour raisons techniques, l’annulation s’appliquerait « de manière rétroactive aux premiers mois de l’année ».

Les retraités qui vont payer pendant six mois la hausse de la CSG en 2019 « seront remboursés » affirme le porte-parole du gouvernement.

Finalement, ce sera au plus tard au mois de mai ! Un amendement voté par l’Assemblée nationale le 20 décembre est venu accélérer le calendrier. “Les pensions nettes, actualisées du nouveau taux de CSG, devront être versées en mai 2019, de même que le remboursement rétroactif au titre des premiers mois de l’année”, précise le texte.