Les emplois à domicile : les nouveautés

lundi 19 mars 2018
par  Charles
popularité : 43%

Un crédit d’impôt pour l’emploi d’aides à domicile

Les contribuables qui règlent des services à la personne ont la possibilité de profiter d’un crédit d’impôt au titre de ces dépenses. Il peut s’agir de services rendus aux contribuables eux-mêmes, au sein de leur résidence principale ou de leur résidence secondaire. Il peut aussi s’agir de services réglés pour le compte de l’un de leurs ascendants bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Le crédit d’impôt est accessible aux personnes en activité, au chômage ou retraitées, qu’elles soient propriétaires ou non de leur logement.

50 % des dépenses, dans la limite de 12 000 euros de dépenses par an

Le montant du crédit d’impôt atteint la moitié des dépenses personnellement engagées, dans une limite de 12 000 euros de dépenses annuelles. Une majoration de 1 500 euros par enfant à charge ou par membre du foyer âgé de plus de 65 ans, notamment, peut être appliquée, le plafond des dépenses avec majoration ne pouvant dépasser 15 000 euros. Les activités éligibles englobent la garde d’enfants, le soutien scolaire, l’entretien ménager, le jardinage, l’assistance aux personnes dépendantes ou encore l’aide à l’utilisation des outils informatiques.

L’abattement sur les cotisations patronales de sécurité sociale

À noter qu’en plus du crédit d’impôt, le recours à des services à la personne donne droit aux particuliers employeurs à un abattement sur les cotisations patronales d’assurance sociale, à hauteur de 2 euros par heure de travail. Cet abattement peut être transformé en exonération pour certains employeurs, dont ceux de plus de 70 ans.


Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 36 prochains mois